Erbsenthal, village disparu, était une cense de l’abbaye de Sturzelbronn avec des granges, une scierie et un étang où les moines élevaient du poisson. En 1720, les moines reconstruisent les granges et la scierie (qui furent détruites en 1633 lors de la guerre de religions) et en  confièrent la gestion à des censiers. En 1792, Erbsenthal est nationalisée en même temps que tous les biens des seigneurs et de l’Abbaye.

Au début du 19° Siècle, Erbsenthal est vendue par l’état à la famille Creutzer, qui l’exploita jusqu’en 1936, date à laquelle elle le céda la propriété à la Maison De Dietrich. Tous les bâtiments furent détruits par la guerre de39-45, à l’exception de la magnifique chapelle Notre Dame des Bois, un joyau du patrimoine, qui accueille de nombreux  visiteurs avec l’autorisation de la propriétaire du domaine, Mademoiselle Claude de Pimodan. (Quelle en soit remercié!) Non loin de la chapelle, le visiteur peut découvrir une grotte préhistorique à 250m au nord de la digue de l’étang et une sculpture celte sur un  petit rocher caché dans le sous-bois .