Le chemin des bornes:

Depuis la commune de Meisenthal jusqu’à Sturzelbronn, en passant par Eguelshardt , nous retrouvons l’ancienne frontière entre le comté de Hanau  - Lichtenberg et la Lorraine nettement  délimitée par plus de 100 imposantes bornes en grès classées monuments historiques. Elles sont faciles à observer sur la route départementale qui mène de Bannstein vers l’Etang de Hanau et sur la route forestière de Hanau qui la prolonge. L’un des côtés de ces bornes est orné de chevrons représentant les armoiries des comtes de Lichtenberg, l’autre côté comporte la croix de Lorraine.

Lorsqu’en 1570 , meurt le dernier comte de Bitche, sa succession donna lieu à conflits et procès que le tribunal impérial de SPIRE ne parvint pas à arbitrer. En février 1606, Jean Reinhard de Lichtenberg et Charles III de Lorraine  réglèrent ce problème à l’amiable en échangeant des terres, des châteaux et de l’argent et en traçant cette nouvelle frontière dite « chemin des pierres-bornes » entre leurs territoires respectifs. Pour le duc de Lorraine, il  s’agissait de montrer à la population du Pays de Bitche la limite entre un monde lorrain et catholique et un comté voisin, alsacien et hérétique.