Découverte des tourbières:

Les  tourbières de Waldeck, Zinselbach , d’Erbsenthal et autres …. sont situées dans des cuvettes qui recueillent les eaux de pluies et des ruisseaux.

Le grès du sous-sol donne des sols sablonneux très pauvres. Le climat y est continental, c’est à dire froid en hiver et sec en été. La couverture morte faite de feuilles, aiguilles, brindilles et bois morts se décompose mal et très lentement, formant de la tourbe.

Jusque vers la fin du 19ème Siècle, les habitants de nos vallées procédaient à l’extraction de tourbe avec des pioches et des bêches pour en faire des engrais ou du combustible. Les tourbières abritent des espèces animales et végétales rares comme les linaigrettes, les droseras (photo ci-dessous)ou la Calla des Marais (photo ci-contre à droite).