Mairie d'Eguelshardt

BALADE AUTOUR DES VESTIGES DE CHÂTEAUX MÉDIÉVAUX

    
 ° LE PATRIMOINE MÉDIÉVAL 
 ° LES ROCHERS 
 ° LES TOURBIÈRES 
 ° L’ÉGLISE CATHOLIQUE 
 ° LA CHAPELLE NOTRE-DAME DES BOIS 
 ° LES VISTES ET RANDONNÉES GUIDÉES 
 ° ARTISANAT 

Le château de Waldeck est l’un des châteaux forts médiévaux du pays de Bitche                                                                           
 Sa construction a été réalisée sur un éperon rocheux très étroit, long de 220 mètres et comportant 2 failles qui le divisent en 3 parties pour 3 logements.   
Erigé au 13ͤ  ͤ siècles par les seigneurs de Kirkel, il passe par la suite aux mains de leurs cousins, les Comtes de Lichtenberg avant de revenir en 1440 aux seigneurs de Bitche-Deux-Ponts qui le donnèrent parfois en gage à d’autres nobles. Il fut habité par plusieurs familles en même temps. 
En 1645, lors de la guerre des religions, il fut détruit par les troupes du Maréchal de la Force et ne fut jamais reconstruit. Il appartint à Jacob, dernier Comte de Bitche jusqu’en 1570, puis au duc de Lorraine. Il fut nationalisé en 1790 en même temps que tous les biens de la noblesse. 
     →  Depuis la fin de l’année 2013 et après de gros travaux de mise en sécurité, le château de Waldeck est à nouveau accessible au public. Il accueille plus de 10.000 visiteurs par an. 

 Erbsenthal, village disparu, était une cense de l’abbaye de Sturzelbronn avec des granges, une scierie et un étang où les moines élevaient du poisson. En 1720, les moines reconstruisent les granges et la scierie (qui furent détruites en 1633 lors de la guerre de religions) et en  confièrent la gestion à des censiers. En 1792, Erbsenthal est nationalisée en même temps que tous les biens des seigneurs et de l’Abbaye. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now